Dans quels formats les caméras espions enregistrent-elles les fichiers ?

Les caméras espions enregistrent en général les vidéos en AVI ou Audio Video Interleave. Ce dernier n’est pas véritablement un format de fichier, mais davantage un format de compression. Celui-ci détermine en effet le type d’empaquetage des flux vidéo et audio. Il faut préciser que l’Audio Video Interleave n’est pas exclusivement un format vidéo. Un fichier avec cette extension peut effectivement ne pas comporter une partie image, mais uniquement une partie audio. L’inverse est également vrai. Certains modèles de caméra espion sont équipés d’un microphone intégré. Le composant permet alors les enregistrements vocaux. Les fichiers vidéo prennent alors l’extension AVI. Les caméras espions peuvent aussi proposer une fonction appareil photo. Celle-ci permet de faire des clichés sans attirer l’attention. Les photos possèdent bien entendu une extension différente des vidéos et des sons. Celle-ci est le JPG ou JPEG  développé comme Joint Photographic Experts Group. À noter que cette extension est plus un format de compression  comme c’est le cas avec l’AVI. Par ailleurs, les formats AVI et JPG sont des extensions standards. Ces dernières peuvent de ce fait être lues par les applications et les programmes par défaut des appareils mobiles ou des ordinateurs. L’installation de logiciel de lecture n’est donc pas indispensable